Bercée par la cuisine Méditerranéenne depuis ma plus tendre enfance, c’est autant de saveurs et de parfums qui me sont familiers et qui me rappellent d’où je viens et qui je suis. Petite, j’ai toujours été dans les jupons de ma mère et de ma grand-mère lorsqu’elles préparaient de bons petits plats pour toute la famille, et au moment du repas c’était un incroyable moment de partage autour de mets et desserts méditerranéens tous aussi savoureux les uns que les autres.

Passionnée de cuisine et habituée des fourneaux depuis mon adolescence, j’ai tenu à tenir ce blog pour y regrouper toutes les recettes méditerranéennes qui m’ont plu, ou qui au contraire il me tarde d’essayer ! Ce sont à la fois des recettes de mon enfance, issues de mes origines, mais aussi celles de proches, qui ont partagé avec moi leur amour de cette cuisine fantastique, ou les vôtres car je tiens absolument que vous me les partagiez sur ce blog !

La cuisine Méditerranéenne, la meilleure de toutes !

La cuisine Méditerranéenne est riche, variée et s’étend sur beaucoup de pays, qui tous apportent leur culture, leurs habitudes culinaires, leurs parfums, leurs épices, herbes et aromates, ou leurs versions de plats que l’on retrouve communément dans beaucoup de régions… Les pays du sud de l’Europe sont représentés dans cette gastronomie Méditerranéenne, mais aussi le Maghreb et les pays côtiers du Moyen-Orient. La France n’est pas en reste, car tout son sud est bercée de cuisine Méditerranéenne avec nos plats emblématiques comme la ratatouille, le poulet basquaise, nos soupes de poisson, nos pâtes aux olives ou notre pain frotté à l’ail.

Une cuisine qui compte parmi les plus saines

En plus d’être savoureuse (ce qu’on lui reconnaît en premier !) cette cuisine est l’une des plus saines au monde. Ultra riche en oméga-3, elle aide à diminuer le risque de développer des maladies chroniques, cardiovasculaires et même le cancer. On remercie en priorité l’huile d’olive, meilleure que le beurre et la crème et riche en bienfaits pour la santé, mais pas que !

plat mediterrannéen sain
cuisine familiale et conviviale a table

Un moment convivial et familial

La cuisine Méditerranéenne est étroitement liée au partage et à la famille. Dans les foyers de cette région du monde, les liens familiaux, mais aussi amicaux, voire du voisinage, sont très importants et la cuisine est centrale à ces relations. Lorsque j’étais petite et encore aujourd’hui, les repas sont un moment de convivialité, du début à la fin ! On fait la cuisine ensemble, (et oui, c’est vrai, c’est souvent les femmes entre elles, mais les temps changent !) tout pendant que l’on papote, échange les dernières nouvelles et lorsque l’on mange, c’est dans la joie et la bonne humeur (et parfois quelques cris) et ça dure autant que l’on peut se remplir l’estomac !

Les marqueurs de cette cuisine de la Méditerranée

Si tous les pays de cette région du monde sont différents et ont leur propre façon de cuisiner, avec leurs propres techniques, saveurs et aromates, on retrouve tout de même de dénominateurs communs. L’huile d’olive, le plus commun d’entre eux, évidemment, mais aussi l’oignon, l’ail et l’usage d’herbes fraîches et fortement parfumées telles que la menthe, la coriandre, le persil, les herbes de Provence ou le basilic. Les épices aussi viennent donner un petit coup de twist à nos recettes, comme le piment plus ou moins doux, le paprika, les épices turques et du Maghreb comme le Pul Biber ou le Ras-el-Hanout.

cuisine mediterraneene tomates et ail

Les viandes et les poissons sont sublimés, avec cependant des différences de consommation : si le porc est apprécié sous toutes ses formes en Espagne et au Portugal, où il est célébré pour sa versatilité et son coût peu élevé, attention aux pays de la Méditerranée de confession musulmane ! Pas de porc évidemment, on y préfère l’agneau, le bœuf haché et les poissons grillés. Les légumes du soleil, tels que les aubergines, les poivrons et bien sûr les tomates sous toutes ses formes se retrouvent partout et sont sublimés d’ail et d’un trait de citron. Les sauces se font rarement à base de crème, mais plutôt de yaourt, plus léger, lorsqu’elles ne sont pas à base de sauce tomate ou tout simplement d’huile.

En ce qui concerne les desserts, ils sont souvent à base de fruits frais et de fruits confits, tels que les abricots et les dattes. La Méditerranée est en effet une région ultra fertile ou le soleil et les conditions climatiques optimales permettent de belles récoltes et donc de beaux produits à intégrer à ses recettes ! Les desserts sont en revanche souvent plus caloriques que les plats salés, car très sucrés, à base de miel souvent et de gâteaux frits et rôtis. On peut cependant se le permettre de temps à autre : nos apéritifs, nos entrées et nos plats sont souvent légers et à base de légumes et crudités gorgées d’eau, donc si nos desserts sont un peu plus gras et sucrés, ce n’est pas la mer (Méditerranée) à boire !

La cuisine Méditerranéenne, l’une des meilleures pour la santé !

Régime crétois, régime à l’huile d’olive, régime méditerranéen, on a tant de noms pour appeler cette cuisine saine et fraîche qui fait tant de bien à notre corps. Il y a beaucoup de ressources sur internet et de blogs de recettes qui vantent ses bienfaits, mais mon coeur bat encore toujours pour les livres de cuisine… J’en ai bien trop, mais quel plaisir de feuilleter de beaux livres de recettes à la recherche d’inspiration !

La cuisine libanaise

Rangez dans vos placards les houmous de supermarchés ou les taboulés sans saveur ! La cuisine levantine est exceptionnelle, savoureuse et diversifiée. Le houmous maison au tahini est un délice, tout comme le moutabal, les falafels, le taboulé frais à base de persil, les grandes tablées de mezze avec ses brochettes de kefta… Terminez ensuite par des baklavas bien sucrés et goûteux, accompagnés de mouhallabieh et vous sortirez de table repus et peut-être un peu enivré par toutes ses saveurs…

houmous libanais
tajine poulet olives

La cuisine marocaine

La cuisine marocaine est probablement l’une des plus fines du Maghreb, car elle mêle gastronomie arabe, berbère et andalouse. Ses épices sont colorées, ses légumes gorgés de soleil et ses viandes fondantes… De son traditionnel couscous (attention, pas de combo agneau, merguez, et poulet, on ne mélange pas les viandes !) jusqu’à ses tajines savoureuses en terminant par ses pâtisseries fondantes au miel, le Maroc n’a pas fini de vous épater.

La cuisine algérienne

L’Algérie, comme tous les autres pays de la Méditerranée, possède une cuisine colorée, généreuse et conviviale. Les influences arabe, espagnole mais également ottomane la diversifie grandement et lui apporte des herbes, épices et aromates qui font sa particularité. Sa chorba au mouton, ses boureks et ses makrouts sucrés, servi avec le traditionnel thé à la menthe sont des incontournables.

shakshouka algerienne
paella et cuisine espagnole

La cuisine espagnole

L’Espagne, pays de chaleur et haut en couleur, a une cuisine savoureuse et traditionnelle, mais aussi créative et saine. On connaît tous sa traditionnelle paëlla, qui lorsqu’elle est fait maison et emprunte de parfums et d’aromates de la région ibérique, est tout simplement incroyable. Mais la cuisine espagnole c’est aussi les tapas colorés et épicés ou encore les churros bien dorés et sucrés.

La cuisine portugaise

Même si le Portugal est bordé par l’océan Atlantique, et pas vraiment la Méditerranée, sa cuisine porte les mêmes marqueurs et saveurs que ses voisins, l’Espagne et le Maghreb. De par sa proximité avec l’océan, c’est une cuisine de la mer où morue, fruits de mer et sardines sont mis à l’honneur dans des plats généreux et familiaux, délicatement relevés d’épices et d’agrumes.

plats cuisine portugaise
plats cuisine grecque

La cuisine grecque

La Grèce, c’est une gastronomie inimitable, à base d’huile d’olive, de légumes gorgés de soleil, de yaourt et de fromage de fêta, mais aussi de plantes aromatiques fortes en goût. Comme au Liban, on retrouve des mezze servis pour toute la famille, comprenant tsatsiki, moussaka, boureki, keftedakia ou encore horiatiki.